Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

Flash Investissement Septembre 2018

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86461095

Contacter

Ce qui suit est un résumé

Flash Investissement Septembre 2018 : Accalmie passagère


  • 16,6 milliards d’euros ont été investis entre janvier et octobre 2018, un volume en hausse de 11% d’une année sur l’autre. Comparativement aux 6 premiers mois de l’année, le rythme des transactions s’est, depuis cet été, nettement ralenti.
  • Au regard du volume total d’ores et déjà investi et de l’amélioration des perspectives de croissance française au 2nd semestre, nous maintenons notre estimation du volume annuel d’investissement entre 26 et 28 milliards d’euros.

Analyse des transactions

  • 16,6 milliards d’euros ont été investis depuis le début de l’année correspondant à 487 opérations, un nombre quasi-équivalent à celui de 2017.
  • La dynamique du mois tient essentiellement à quatre acquisitions majeures, d’un montant supérieur à 100 millions d’euros. L’appétit des investisseurs pour les grands volumes d’investissement reste intact. Ces transactions, au nombre de 45, représentent 57% des montants investis depuis le début de l’année.
  • Localisation : 73% des montants engagés ont porté sur des actifs en Ile-de-France contre 19% en province et 8% à travers des portefeuilles nationaux.

Typologies d’actifs

  • Bureaux (75%) : en septembre, le Croissant Ouest et Paris QCA ont été le théâtre de l’essentiel de l’activité du marché francilien. En régions, une dizaine de transactions ont animé le marché dont une nouvelle VEFA d’envergure : « Biotope » sur la zone Euralille – entièrement louée via un bail de 18 ans fermes ;
  • Commerces (13%) : un mois ponctué par une dizaine d’acquisitions de commerces de pied d’immeuble auxquelles s’ajoutent un portefeuille de jardineries et un hypermarché ;
  • Industriel (12%) : les ventes d’actifs logistiques reprennent avec une acquisition majeure BLACKSTONE sur le portefeuille « Spear ».

Acteurs

  • La part des acquisitions réalisées par des investisseurs nationaux est restée stable à 59% fin septembre. Ce mois-ci, ils ont de nouveau été concurrencés par des fonds étrangers européens et nord américains.
  • Les fonds d’investissements demeurent les grands animateurs du marché. Au cumul de l’année, ils représentent 44% du volume total d’investissement (7,3 milliards d’euros). Ils devancent donc toujours les OPCI/SCPI (20% des montants investis) et les assureurs (13%).
Téléchargez l'étude ci-dessus pour plus d'informations. Retrouvez toutes les études ici : http://www.cushmanwakefield.fr/fr/research-and-insight