Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat 1ere Couronne Bureaux T3 2018

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86461095

Contacter

Ce qui suit est un résumé

MarketBeat 1ere Couronne Bureaux T3 2018

Accélération des transactions au 3ème trimestre !

La dynamique du marché des bureaux de la Première Couronne a, de nouveau, accéléré au 3ème trimestre 2018 avec plus de 81 000 m² commercialisés, portant le volume annuel des transactions à 263 400 m², en hausse de 11% d’une année sur l’autre. Après 2 trimestres de forte activité, le Sud voit ses commercialisations ralentir au profit du Nord, dont la prise d’élan est bien réelle au 3ème trimestre. Citons par exemple le positionnement de l’Agence Régionale de Santé sur plus de 12 000 m² de bureaux dans « Curve » à Saint-Denis. De son côté, le Sud a attiré STIME sur près de 16 400 m² - la plus grande prise à bail du trimestre à l’échelle de l’Ile-de-France – dans « Smart Up » à Châtillon. Dans l’Est, les volumes sont plus faibles et la signature phare du trimestre aura été la consolidation de l’UCANSS dans le « Digital » (5 600 m²) à Montreuil.

L’ensemble de ces transactions sur des grands gabarits d’immeubles vient alimenter un segment de marché en hausse de 25% en un an, qui concentre un m² sur deux commercialisés sur le secteur. En dessous de 5 000 m², deux tendances s’opposent avec d’un coté un repli de 4% pour les petites surfaces et, de l’autre, une progression de 4% pour celles de taille intermédiaire.

Hausse quasi générale des valeurs locatives

Le loyer prime en Première Couronne reste inchangé à

360 €/m²/an. Dans un contexte de pression sur les immeubles neufs et restructurés, ce secteur affiche une légère progression de son loyer facial (+5% en 9 mois) à 305 €/m²/an. Dans le détail, le loyer moyen de 1ère main progresse surtout sur le secteur Nord (360 €/m²/an) et affiche une hausse de 13% en un an.

Cette tendance haussière se retrouve également en Première Couronne sur le loyer moyen des transactions de seconde main; elles affichent une valeur de 250 €/m²/an, en progression de 14% d’une année sur l’autre. Cette dynamique est principalement sensible sur les marchés du Sud (+18% en un an) et à l’Est (+10%), deux secteurs où les commercialisations ont vu leur rythme s’accélérer depuis le début de l’année. Au Nord, la remontée des loyers est plus discrète de l’ordre de 4% en un an. Rappelons qu’il s’agit toujours d’une observation de valeurs faciales corrigées à hauteur de 23,5% en moyenne pour les prises à bail de surfaces supérieures à 1 000 m².


Plus d'informations en téléchargeant notre étude ci-dessus.

Cushman & Wakefield France