Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat 2eme Couronne Bureaux T3 2018

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86 46 10 95

Contacter

Ce qui suit est un résumé

Marketbeat Bureaux 2ème Couronne T3 - Des résultats encourageants


Volume placé : un bon résultat d’ensemble

L’activité du marché des bureaux en Deuxième Couronne a ralenti et enregistre seulement 54 300 m² placés au cours du 3ème trimestre 2018. Toutefois les bons résultats obtenus lors des deux trimestres précédents permettent d’atteindre au total 226 300 m² traités de janvier à septembre, soit une hausse de 24% en un an. A ce rythme, le résultat annuel devrait au moins dépasser le niveau de l’année précédente.

Le regain de l’activité transactionnelle depuis le début de l’année s’apprécie sur la quasi-totalité des sous-secteurs, à l’exception de Saint-Quentin-en-Yvelines. Sans surprise, les plus gros volumes traités se retrouvent en Deuxième Couronne Sud (81 800 m²), suivis de loin par Marne-la- Vallée (38 800 m²), Saint-Quentin-en-Yvelines (28 700 m²), et le Pôle de Roissy (11 200 m²).

L’orientation haussière de la demande placée s’observe sur les grandes surfaces, avec une évolution de 40% en un an. Ces gabarits supérieurs à 5 000 m² ont été signés sur tous les sous-secteurs, à l’exception du Pôle de Roissy. Parmi elles, figurent l’EPI 77 (8 700 m²) et AMARIS (7 400 m²) en Deuxième Couronne Sud, CREDIT AGRICOLE BRIE PICARDIE (9 200 m²) et de DISNEY (7

900 m²) à Marne-la-Vallée, ainsi que AKKA TECHNOLOGIES (2 implantations de 27 600 m² au total) à Saint-Quentin-en-Yvelines et à Rocquencourt, ou encore de NIELSEN (7 700 m²) à Bezons.

Le volume placé progresse également de manière forte sur les moyennes surfaces (+60% en un an), sur tous les sous-secteurs. A contrario, le volume traité sur les petits gabarits observe un recul de 9% en un an, une situation imputable principalement au Pôle de Roissy.

Hausse générale du loyer moyen 2nde main

Le loyer prime reste inchangé depuis 2012 à 235 €/m²/an et   varie  selon  les  secteurs   entre  190   €/m²/an   et 220

€/m²/an. Les loyers moyens de transaction des bureaux  de première main (surfaces neuves ou restructurées) en Deuxième Couronne sont également stables et se positionnent à 190 €/m²/an en moyenne, avec un point bas à  180 €/m²/an sur le  pôle de  Roissy   et  au-delà  de  200

€/m²/an dans le Sud, à Marne-la-Vallée et à Saint-Quentin- en-Yvelines. A contrario, les valeurs locatives moyennes des prises à bail de bureaux de seconde main s’élèvent, quant à elles, à 150 €/m²/an en 2018, contre 140 €/m²/an en 2017. Cette progression des loyers est générale et se retrouve sur 3 secteurs : en Deuxième Couronne Sud (Orly), sur le Pôle de Roissy et à Saint-Quentin-en- Yvelines.

Pour plus d'informations, téléchagez l'étude ci-dessus.

Cushman & Wakefield