Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat Bureaux Aix-Marseille Provence Metropole Bureaux T3 2018

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86461095

Contacter

Ce qui suit est un résumé

ETUDE MARKETBEAT - Bureaux Aix-Marseille Provence Metropole T3 2018 - Un nouvel espoir !

Demande placée de bureaux : rebond au 3ème trimestre

Après un 2ème trimestre assez morose, le marché des bureaux de la métropole Aix Marseille Provence relève la tête au 3ème trimestre 2018 où près de 32 900 m² de surfaces tertiaires ont été commercialisés, portant le volume annuel à 83 200 m². La comparaison de ce résultat avec une année 2017 exceptionnelle (151 900 m²) révèle un repli de 16% d’une année sur l’autre dans un contexte de raréfaction de l’offre neuve, moteur principal des mouvements de grand gabarit. Au terme du 3ème trimestre de l’année, on peut estimer que le cru 2018 devrait donc se situer certes en deçà de 2017 mais dans l’épure de la moyenne décennale, de l’ordre de 119 000 m² placés.

Aix-Marseille : vents contraires

Le 3ème trimestre 2018 aura été marqué par le retour des grands mouvements - ceux portant sur une surface supérieure à 1 000 m²  - avec 6 signatures de ce type pour un total de 9 300 m². Elles auront boosté la demande placée à Aix (30 400 m² sur les 9 premiers mois de l’année, et une progression de 23% d’une année sur l’autre) et permis à l’agglomération phocéenne de combler une partie de son retard pris au 2ème trimestre. Sur le marché marseillais, un peu plus de 52 800 m² de surfaces tertiaires auront été commercialisés, soit un repli de 28% en un an mais un volume supérieur de 11% par rapport à la moyenne de 10 ans.  

Offre immédiate : neuf, où es-tu ?

La tendance baissière de l’offre immédiate de bureaux qui avait caractérisé le marché des bureaux d’Aix-Marseille en 2017 s’est inversée ce trimestre; elle affiche désormais une très légère hausse (+2%) pour atteindre 207 600 m², soit un taux de vacance toujours aussi faible de 3,3%.

La contraction de l’offre neuve est toujours de mise (-24% depuis fin 2017) que ce soit à Aix (-28%) ou à Marseille     (-22%). On ne compte aujourd’hui que 26 000 m² de bureaux de première main, un chiffre inédit depuis 10 ans. A l’inverse, les bureaux de seconde main sont nettement plus nombreux, surtout à Marseille (133 600 m²).

Plus d'information en téléchargeant l'étude ci-dessus.

Cushman & Wakefield.