Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat Croissant Ouest Bureaux T3 2018

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86461095

Contacter

Ce qui suit est un résumé

MarketBeat Croissant Ouest Bureaux T3 2018 - Vit sur ses acquis !

Demande placée : reprise de souffle ?

La prise de vitesse du 1er semestre a fait place à un net ralentissement au cours de l’été sur le marché des bureaux du Croissant Ouest. Au terme d’un 3ème trimestre dans la fourchette basse de ses scores décennaux (87 200 m²), la demande placée au cumul de l’année totalise 480 100 m², en repli de 4% comparé à la même période l’an passé. A titre de nuance, ce volume d’activité, qui survole encore largement sa moyenne décennale (380 000 m²), prend pour point de comparaison une année 2017 record.

Accélération des mouvements de plus de 1 000 m²

La cyclicité des transactions d’envergure joue à plein, mais plusieurs secteurs du Croissant Ouest bénéficient encore  - à des degrés divers - de la tendance positive du 1er semestre. C’est surtout le cas de Péri-Défense (VINCI, TECHNIP, DANONE), et dans une moindre mesure de la Boucle Nord (NEXITY), tandis que le regroupement de NESTLE n’aura pas suffi à maintenir la Boucle Sud en territoire positif.

Ainsi, les moteurs historiques de la demande placée du Croissant Ouest connaissent des évolutions contrastées : +56% pour Péri-Défense (251 600 m²) mais -41% pour la Boucle Sud (132 700 m²). Neuilly-Levallois (80 200 m²) est resté pénalisé par l’absence de grandes transactions (-22%) quand une seule signature de ce type a placé la Boucle Nord (15 500 m²) sur orbite… basse.

Dans ces conditions, le principal relais de l’activité du Croissant Ouest a résidé dans les bureaux de taille intermédiaire, en net rebond d’une année sur l’autre à Péri-Défense (+48%), dans la Boucle Sud (+36%) et Neuilly-Levallois (+9%). Les tendances sont plus inquiétantes du côté des petites surfaces, un segment positivement orienté à Neuilly-Levallois uniquement.

Loyers de 1ère main : plus les choses changent…

La dichotomie entre les différents secteurs du Croissant Ouest est perceptible à travers l’observation des loyers moyens de première main : Neuilly-Levallois (480 €/m²/an) et la Boucle Sud (380 €/m²/an) concentrent les valeurs hautes mais ont connu des évolutions inverses. Péri-Défense occupe une position intermédiaire avec une moyenne de 320 €/m²/an tandis que la Boucle Nord ferme la marche à 250 €/m²/an. En dépit d’évolutions contrastées, les loyers de transaction pour des bureaux neufs et restructurés tendent à rejoindre leurs niveaux de 2015-2016, une trajectoire à confirmer en fin d’année.

Plus d'informations en téléchargeant l'étude ci-dessus.

Cushman & Wakefield France