Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat IDF Paris QCA Bureaux T3 2018

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86461095

Contacter

Ce qui suit est un résumé

MarketBeat IDF Paris QCA Bureaux T3 2018 - Sur un fil !

Paris QCA: Demande placée et valeurs locatives :

Toujours à fond mais attention !

Le marché des bureaux de Paris QCA enchaîne son 6ème trimestre consécutif à plus de 100 000 m² placés, une séquence inédite depuis 2007. Depuis le début de l’année, plus de 326 000 m² de bureaux ont ainsi été commercialisés, un volume en hausse de 2% d’une année sur l’autre. Attention cependant aux amalgames car tous les micromarchés et tous les segments de surfaces n’affichent pas cette même bonne dynamique.   

Le secteur Etoile, qui regroupe les 8ème, 16ème et 17ème arrondissements, a ainsi vu son volume de demande placée reculer de 10% en un an, avec un déficit avéré de petites et moyennes transactions depuis le début de l’année (-8% et -23% respectivement). Le Centre, quant à lui, profite très largement de l’appétit des utilisateurs pour son parc tertiaire et affiche une croissance de 27% de ses volumes traités sur les 9 premiers mois de l’année. Si les prises à bail de grand gabarit sont peu nombreuses (3 signatures seulement), elles sont compensées par un extraordinaire rebond des transactions de taille intermédiaire (26 signatures depuis le début de l’année 2018 à comparer à 11 l’an dernier à la même époque). La tendance est aussi nettement positive sur le créneau des petits gabarits de bureaux sur ce secteur : la croissance de 16% des volumes traités dans le Centre compense même le recul de 8% observé sur l’Etoile sur ce même segment.

Valeurs locatives : la hausse se poursuit…

La tendance haussière des valeurs locatives de transactions s’est poursuivie et même accentuée au 3ème trimestre à Paris QCA. Les loyers faciaux des prises à bail du trimestre se positionnent en moyenne autour de 750 €/m²/an pour des bureaux de classe A; dans ce contexte la valeur moyenne des loyers signés atteint 700 €/m²/an depuis le début de l’année. Il faut remonter à 2012 pour trouver une valeur supérieure (725 €/m²/an).

La faiblesse de l’offre (1,5% de taux de vacance) met également sous pression haussière les bureaux de seconde main. Ils affichent une valeur moyenne de 580 €/m²/an depuis le début de l’année, un record historique. Fait intéressant, ces loyers de seconde main sont quasi identiques entre l’Etoile et le Centre alors que pour les bureaux de classe A on note encore un différentiel de près de 10% entre ces 2 micromarchés.

Téléchargez l'étude pour en savoir plus.

Cushman & Wakefield