Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

Flash Investissement Aout 2019

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86 46 10 95

Contacter

Ce qui suit est un résumé

Flash Investissement en France au 1er septembre 2019 - Cushman & Wakefield


  • 16,3 milliards d’euros ont été investis en France au 1er septembre 2019, en hausse de 13% par rapport à l’année 2018.
  • L’investissement en immobilier d’entreprise est porté par les OAT à taux négatifs, qui encouragent les investisseurs à se diversifier. La France, dotée d’une économie centrée sur la demande intérieure apparaît moins menacée par les tensions sur le commerce international. Les investisseurs internationaux ciblent ainsi les grands actifs tertiaires franciliens pour sécuriser leurs portefeuilles.
  • Le volume annuel à fin d’année se dirige ainsi vers les 30 milliards d’euros, voire plus…

Analyse des transactions

  • 16,3 milliards d’euros ont été investis à date en 2019 pour un total de 379 opérations, une baisse de 15%      en nombre, comparativement à la même période en 2018.
  • Les mois de Juillet et d’Août ont été marqués par la signature de 6 transactions d’un montant unitaire supérieur à 100 millions d’euros.
  • 81% des montants engagés ont porté sur des actifs situés en Ile-de-France, contre 17% en province et 2% à travers de portefeuilles nationaux.
  • La région Auvergne-Rhône-Alpes a retrouvé sa première place s’agissant des volumes d’investissement en régions (hors Ile-de-France).

Typologies d’actifs

  • Bureaux (81%) : La Défense rebondit avec l’acquisition de la tour « Majunga » par MIRAE ASSET DAEWOOO. De même, le marché lyonnais bénéficie des VEFA (siège de NEXITY et de BANDAI à Vaise) et de l’ensemble « Convergence ». Le QCA conserve  une dynamique porteuse avec le « 21 Rue de Berri », tout comme la rive gauche de Paris,  (« Ilot Saint-Germain », le « 74 Bd. Blanqui »). 
  • Commerces (10%) : un volume en recul dominé par des transactions de portefeuilles (53%), dans un contexte de restructuration de la grande distribution. Les investisseurs privilégient les actifs de centre-ville.
  • Industriel (9%) : les signatures des mois de Juillet-Août sont réduites en nombre et en volume, et tirées par le e-commerce (plateforme CDISCOUNT à Andrézieux).

Acteurs

  • La part des acquisitions réalisées par des investisseurs français s’établit à 42% au 1er septembre 2019 (contre 58% à date en 2018). Les investisseurs sud-coréens ont déjà réalisé plus de 3,5 milliards d’euros de transactions. 
  • Avec plus de 8 milliards d’euros investis, les fonds   confirment leur avance. Ils se positionnent très nettement devant les OPCI/SCPI (2,8 milliards d’euros), les investisseurs privés et les assureurs mutualistes
Téléchargez l'étude ci-dessus pour plus d'informations. Retrouvez toutes les études ici : http://www.cushmanwakefield.fr/fr/research-and-insight