Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

Le marche de Commerces de Luxe 2019

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86 46 10 95

Contacter

Ce qui suit est un résumé

LE MARCHE DE COMMERCES DE LUXE 2019


"Une année 2019 qui s'annonce de bon augure."


Ce qu’il faut retenir :

Une croissance du marché mondial des articles personnels de luxe (+2%)

Un rythme d’ouvertures en hausse de 11% avec 40 ouvertures en France en 2018, dont 37 à Paris

La rue Saint-Honoré toujours en tête des artères les plus dynamiques, avec une percée du Triangle d’Or

Des perspectives encourageantes pour 2019 avec une hausse des prévisions d’ouvertures et d’engagements

Après une hausse des ouvertures et des engagements en 2018, Cushman & Wakefield dresse les perspectives du marché des commerces de luxe pour 2019.

Un contexte international favorable

Avec une croissance de +2% en un an, le marché mondial du luxe a été porté par le dynamisme des segments de la gastronomie et des articles personnels de luxe (260 milliards d’euros de dépenses en 2018). Le territoire européen concentre un tiers de ce montant à la faveur d’une activité touristique dense, (la France totalise 3,5% des arrivées touristiques mondiales). L’Ile-de-France et Paris ont bénéficié d’un regain de visiteurs en 2018, confortant ainsi les perspectives d’évolution du marché sur l’année écoulée. Les événements socio-économiques de ces derniers mois risquent cependant de complexifier le choix d’implantation des enseignes.

Un marché parisien très actif

Le dynamisme des engagements observés ces dernières années a mécaniquement accéléré le rythme des ouvertures de boutiques de luxe en 2018 avec 40 inaugurations, en hausse de 11% par rapport à 2017. Paris reste la première destination française des enseignes de luxe avec 37 ouvertures, soit plus de 90% des inaugurations de l’année.

La rue Saint-Honoré conforte sa position dominante sur le marché parisien avec 13 ouvertures et contribue à renforcer le marché de la rive droite où se concentre depuis plusieurs années la majorité des flux d’une clientèle internationale. On assiste à un retour du Triangle d’Or dans le classement des artères plébiscitées, et notamment l’avenue des Champs-Elysées avec 7 ouvertures réalisées ou programmées d’ici fin 2019. « Le Triangle d’Or parisien offre des opportunités de flagships et se positionne en alternative au secteur Saint-Honoré, où les disponibilités de grandes surfaces s’amenuisent », commente Vincent Ascher, en charge de l’activité luxe chez Cushman & Wakefield.

Ces deux dernières années ont été particulièrement productives sur le terrain des engagements, qui devraient se matérialiser d’ici 2020 par un nombre conséquent d’ouvertures : 43 inaugurations sont d’ores et déjà annoncées pour 2019. Ces perspectives rassurantes pour les mois à venir ne lèvent pas les interrogations liées à l’évolution du tourisme international, notamment des visiteurs chinois, ainsi que les potentielles conséquences de l’effet « Brexit » sur le marché français. 


Téléchargez la version en anglais ici : https://f.datasrvr.com/fr1/619/63073/March%C3%A9_de_commerces_de_Luxe-04-19_EN_final.pdf?cbcachex=893765

Cushman & Wakefield