Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat 2eme Couronne Bureaux T4 2018

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86 46 10 95

Contacter

Ce qui suit est un résumé

Marketbeat Bureaux 2ème Couronne T3 - Des résultats encourageants


Reprise des commercialisations!

L’activité du marché des bureaux en Deuxième Couronne s’est accélérée en fin d’année et porte le volume placé à 346 000 m² au cumul de l’année. En hausse de 26% en un an, ce volume dépasse le niveau de la moyenne décennale annuelle (342 000 m²), sans pour autant atteindre celui enregistrés en 2011-2012 (supérieur à 400 000 m²). Le regain de l’activité transactionnelle depuis le début de l’année s’apprécie sur la totalité des sous-secteurs. Les plus belles remontées ont été enregistrées en Deuxième Couronne Sud (+56% en un an) et à Marne-la-Vallée (+40% en un an) portées par une hausse des grandes transactions sur ces sous-secteurs. Cette tendance haussière se retrouve également en pôle de Roissy (+27% en un an), et à Saint-Quentin-en-Yvelines (+3% en un an) qui enregistre une belle performance pour la deuxième année consécutive.

De même, l’orientation haussière s’est observée sur tous les segments de surface, en particulier sur les moyens et grands gabarits (+30% et +46% en un an respectivement), et de manière plus discrète sur les bureaux de petite taille (+3% en un an). Les 14 grands mouvements d’entreprise opérés en 2018 totalisent 145 700 m² placés. Ils se concentrent particulièrement en Deuxième Couronne Sud et à Saint-Quentin-en-Yvelines; quelques-uns ont également été enregistrés à Marne-la-Vallée et dans le reste de la Deuxième Couronne. Ces surfaces concernent surtout le segment de 5 000 à 10 000 m². Seulement 5 d’entres elles sont supérieures à 10 000 m² sans pour autant dépasser la barre des 20 000 m²; ces signatures concernent les acquisitions d’immeubles par AKKA TECHNOLOGIES (18 100 m²),  RENAULT SAS (17 800 m²) et MBDA (17 400 m²), mais aussi les prises à bail d’ ORANGE (15 000 m²) et AMARIS (10 800 m²) dans les immeubles « Native » et « Connect ».

Lissage des loyers moyens sur l’année complète : rien ne bouge ou presque

Le loyer prime demeure à 235 €/m²/an et varie selon les secteurs entre 190 €/m²/an et 220 €/m²/an. Les loyers moyens de transaction des bureaux de première main en Deuxième Couronne restent également stables d’une année sur l’autre et se positionnent à 190 €/m²/an en moyenne en 2018. Idem pour le loyer moyen des prises à bail de bureaux de seconde main qui reste positionné à 140 €/m²/an en 2018. Cette moyenne cache un léger rehaussement de la valeur moyenne à Saint-Quentin-en-Yvelines à 150 €/m²/an (+15% en un an) et une baisse en Deuxième Couronne Sud à 160 €/m²/an (-6% en un an).

Pour plus d'informations, téléchagez l'étude ci-dessus.

Cushman & Wakefield