Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat Croissant Ouest Bureaux T4 2018

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86461095

Contacter

Ce qui suit est un résumé

MarketBeat Croissant Ouest Bureaux T4 2018

"Changement d'appuis"

Demande placée : rythme soutenu

Au terme d’une année 2018 inégale alternant prises de vitesse et baisses de régime, le marché des bureaux du Croissant Ouest termine sur un volume de 607 400 m². Ce repli de 7% en un an doit être mesuré à l’aune d’un exercice 2017 record. En fait, le Croissant Ouest a enchaîné sa deuxième année au dessus des 600 000 m², une performance observée une seule fois en 18 ans… en 2007 et 2008. L’année 2018 aura fait figure d’articulation entre deux cycles très actifs côté production neuve : plus de 200 000 m² livrés en 2016-2017, mais déjà 540 000 m² en chantier jusqu’en 2020.

Boucle Sud et Péri-Défense : miroirs inversés

Le poids des transactions d’envergure en 2017 explique une grande partie des différences de performances selon les micro-marchés considérés. La Boucle Sud (-7%) et Péri-Défense (+46%) ont été au cœur d’un spectaculaire effet de bascule d’une année sur l’autre. Les grandes signatures ont ainsi manqué en Boucle Sud, quand Péri-Défense aura concentré plus de 60% des surfaces transactées du Croissant Ouest, soit le miroir inversé de 2017.

Dénominateur commun à ces deux moteurs du Croissant Ouest, auquel on peut ajouter Neuilly-Levallois, le dynamisme des transactions de taille intermédiaire, à l’origine de près du tiers de la demande placée en 2018. Les tendances sont moins affirmées du côté des petites surfaces, un segment positivement orienté à Neuilly-Levallois uniquement. La Boucle Nord persiste dans sa préoccupante dynamique, « sauvée » du plancher par une seule transaction d’envergure.

Loyers de première main : retour en 2015-2016… Ou presque

D’intenses contrastes caractérisent sans surprise les loyers moyens de première main du Croissant Ouest : Neuilly-Levallois (480 €/m²/an ; +4%) et la Boucle Sud (390 €/m²/an ; -9%) concentrent les valeurs hautes mais ont connu des évolutions contraires. Péri-Défense occupe une position intermédiaire (330 €/m²/an) et restaure son niveau de valeur usuel après un passage à vide en 2017. La Boucle Nord, quant à elle, ferme la marche à 250 €/m²/an.

En dépit de ces évolutions disparates, les loyers de transaction des bureaux neufs et restructurés rejoignent globalement leurs niveaux de 2015-2016.

Plus d'informations en téléchargeant l'étude ci-dessus.

Cushman & Wakefield France