Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat Bureaux Lyon T1 2019

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86 46 10 95

Contacter

Ce qui suit est un résumé

MarketBeat Bureaux Lyon T1 2019 - "Allez plus haut"


Demande placée : de record en record !

Dans la foulée d’un millésime 2018 record (près de 332 000 m² placés), le marché des bureaux de l’agglomération lyonnaise démarre sur un volume transactionnel record, avec 93 500 m² transactés au 1er trimestre 2019. C’est davantage l‘augmentation de la taille moyenne des signatures - près de 700 m² - que leur accélération qui explique ce très bon résultat. A l’heure où le marché francilien ralentit, Lyon marque ainsi sa différence avec une augmentation des volumes traités de l’ordre de +48% d’une année sur l’autre et +88% par rapport à la moyenne décennale. Ce très bon début d’année augure d’un exercice 2019 prometteur, qui pourrait bien égaler voir dépasser le précédent record…de 2018.

Les grandes transactions confirment leur retour !

La prise de poids des transactions de grand gabarit celles supérieures à 2 000 m² - déjà perceptible en 2018 est le fait marquant du marché tertiaire lyonnais au 1er trimestre 2019. Dix mouvements sur ce segment de surfaces ont été enregistrés pour un total de 51 000 m², soit 55% du volume global de demande placée du trimestre, contre 42% sur les dix dernières années. L’autre créneau de surfaces hyper dynamique est celui des bureaux de 200 à 500 m², qui totalise une cinquantaine de signatures représentant 16 500 m². A contrario, signalons la contraction des transactions de 1 000 à 2 000 m², où seuls 6 mouvements ont été observés au cours du 1er trimestre 2019.

Tous à Gerland !

Dans la continuité de la tendance observée en 2018, le secteur de Gerland confirme son pouvoir d’attraction, en en particulier sur le segment des grandes surfaces, avec 4 signatures du top 5 du trimestre. La concentration des transactions sur Lyon Intra-muros s’est ainsi renforcée (82% de la demande placée) avec quelques jolies réalisations à Vaise, Confluence ou à Lyon 6ème. En périphérie, le positionnement du CREDIT AGRICOLE sur l’opération du « Bois des Côtes » à Limonest est la transaction du moment sur le Nord Ouest. Sur les autres secteurs, les mouvements ont essentiellement porté sur des petites et quelques moyennes surfaces. 

Pour plus d'informations, téléchargez le pdf ci-dessus.

Cushman & Wakefield