Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat IDF Paris QCA Bureaux T1 2019

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86461095

Contacter

Ce qui suit est un résumé

MarketBeat IDF Paris QCA Bureaux T1 2019 - Contre vents et marées !

Demande placée : résilience du marché au 1er trimestre 2019

Dans un environnement francilien qui a vu la demande placée reculer de 23% en un an, le marché des bureaux de Paris QCA prouve à nouveau sa résilience au terme d’un 1er trimestre où plus de 99 000 m² de surfaces ont trouvé preneur. Ce volume s’inscrit en deçà de seulement 4% d’une performance 2018 quasi historique (103 100 m² commercialisés). Ce résultat est à saluer compte-tenu de la faiblesse de l’offre immédiatement disponible sur ce secteur (à peine 102 000 m²). En dépit de l’étroitesse du stock vacant, la demande placée de ce début d’année dépasse de 17% sa moyenne décennale.

Dans le détail, les deux micro-marchés de Paris QCA - le Centre et l’Etoile - présentent un profil d’activité quasi identique avec des volumes de transactions en recul sur les surfaces inférieures à  1 000 m² (-29% en un an). Ce repli est compensé par une meilleure tenue du segment intermédiaire - de 1 000 à 5 000 m² - qui a progressé de 23%. Paris QCA continue de se positionner au 1er rang des choix d’implantation pour les entreprises du coworking (5 signatures), les enseignes du luxe-premium (FRED, CHANEL, ou encore DEVIALET) et les TIC (QARE, DIMELO, ADYEN, etc…). Sur les grands gabarits d’immeubles, on relève ce trimestre deux signatures à mettre au crédit des opérateurs du coworking avec KWERK, proche de Saint-Philippe du Roule et WEWORK sur le Centre.

Valeurs locatives : record à tous les étages…

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, la pression haussière constatée depuis 2011 sur les valeurs locatives de transactions des bureaux à Paris QCA se vérifie à nouveau pour les signatures du 1er trimestre 2019. Elle porte les loyers à des niveaux historiquement hauts : 825 €/m²/an pour le prime, 720 €/m²/an en moyenne pour les bureaux restructurés et 620 €/m²/an pour les surfaces de seconde main.

Les valeurs locatives convergent et se croisent même entre celles relevées sur l’Etoile - traditionnellement plus élevées - et celles du Centre. Cette tendance démontre la montée en puissance de ce dernier, recherché pour son coté « plus animé » que l’Etoile. Elle pousse aussi les limites du QCA davantage vers les arrondissements limitrophes à l’Est.

Téléchargez l'étude pour en savoir plus.

Cushman & Wakefield