Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

Cushman & Wakefield crée une nouvelle ligne métier dédiée à la gestion des risques

Cliquez pour agrandir

Raymond W. Kelly, ancien commissaire de la police de New York City, rejoint Cushman & Wakefield, premier groupe privé en immobilier d’entreprise, en qualité de Président de la nouvelle ligne métier Risk Management Services.

La création de cette nouvelle ligne métier va permettre à Cushman & Wakefield d’offrir à ses clients à travers le monde, des solutions sur mesure à la gestion de leurs risques. Dans le cadre de ses responsabilités, Raymond W. Kelly accompagnera les clients à identifier les risques potentiels liés à leur métier et leur apportera des solutions adaptées à leurs besoins, qu’il s’agisse de risques physiques, cyber sécurité, gestion de crise ou de la mise en place d’un état d’urgence.

« Définir le niveau de risque et s’assurer qu’ils soient maîtrisés fait partie des questions stratégiques que se posent les directions générales. La nomination d’un professionnel comme Raymond W. Kelly au sein de notre équipe dirigeante, va permettre à Cushman & Wakefield d’offrir à ses clients à travers le monde, un service de gestion des risques sur-mesure de très haut niveau », souligne Edward C. Forst, Président Directeur Général de Cushman & Wakefield Monde.

Au cours de sa carrière, Raymond W. Kelly a entre autres été Directeur des Forces de Police en Haïti, Vice-président d’Interpol de 1996 à 2000, Commissaire au Service des Douanes des Etats-Unis et Sous-secrétaire au Département du Trésor des États-Unis.

Dans le cadre de ses fonctions au sein de la police de New York, Raymond W. Kelly a notamment contribué à la réduction significative du taux de criminalité au sein de la ville, à la mise en place d’un plan d’action anti-terroriste au niveau mondial et à la création du premier Bureau de lutte contre le terrorisme au sein du service de police municipale.

Raymond W. Kelly a été décoré de la médaille du mérite par le gouvernement américain pour son service exceptionnel en Haïti. En 2006, l’état français lui a remis les insignes de la Légion d’honneur en 2006.