Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

New York reste la ville privilégiée par les investisseurs

Cliquez pour agrandir

L'étude Winning in Growth Cities analyse et compare les fondamentaux des villes privilégiées par les acteurs du marché de l’immobilier. Ce classement met en avant 25 métropoles mondiales, avec aux cinq premières places New York, Londres, Tokyo, Los Angeles et San Francisco. Paris arrive en 6ème position.

Les principales tendances à retenir sont :

- Pour la 4ème année consécutive, New York est le plus grand marché mondial de l’investissement en immobilier d’entreprise. Les volumes ont augmenté de 10,9 % pour atteindre 55,4 Mds US$ entre juin 2013 et juin 2014. New York représente 7% du volume total investi dans le monde en immobilier d’entreprise.

- A la 2ème place du classement, Londres réduit son écart avec New-York et totalise 47,3 Mds US$ investis, soit une augmentation de 40,5% sur une année glissante. En outre, Londres est le plus grand marché du monde pour les investisseurs transfrontaliers.

- Avec 35,5 Mds US$ investis, Tokyo enregistre une hausse de 30,4 % des montants investis, ce qui lui permet de devancer Los Angeles (33,1 Mds US $) et d’être sur la 3ème marche du podium. A la 5ème place, San Francisco totalise un volume de 23,8 Mds US$.

- Paris arrive à la 6ème place de ce classement avec 22,7 Mds US $.

- 788 Mds US $ ont été investis dans le monde entre juin 2013 et juin 2014, soit une hausse de 17,2 %.

- Les investisseurs transfrontaliers sont extrêmement actifs et voient leur part de marché augmenter de 39 %. Les investisseurs nationaux affichent quant à eux une part en hausse de 11%.