Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

Marché d’immobilier d’entreprise à Lyon 1er semestre 2017

Marché d’immobilier d’entreprise à Lyon 1er semestre 2017 : Le bureau ralentit…L’activité accélère ! La logistique reprend son souffle.


Bureaux :

La dynamique haussière à l’oeuvre sur le marché des bureaux de Lyon depuis 3 ans semble marquer le pas au 1er semestre 2017. Au cumul des 6 premiers mois de l’année, seulement 109 300 m² de bureaux ont été commercialisés sur le marché lyonnais, un chiffre en repli de 20% sur un an et légèrement en deçà de la moyenne décennale du 1er semestre (114 000 m²). « Les nombreuses transactions d’envergure (plus de 2 000 m²) qui ont animé le marché lyonnais depuis 2013 manquent clairement à l’appel du 1er semestre 2017, d’où ce repli sensible de la demande placée. Les perspectives restent bonnes avec un rebond des transactions attendu au 2nd semestre » analyse Nicolas de Barjac, directeur de l’agence lyonnaise de Cushman & Wakefield. Celles-ci n’ont totalisé que 27 500 m² seulement, loin de leur performance des dernières années (125 000 m² traités en moyenne entre 2013 et 2016).

Le ralentissement des transactions n’aura pas cependant entraîné de hausses de la vacance sur le marché lyonnais et la réduction de l’offre à 6 mois est manifeste : le volume de surfaces tertiaires disponibles immédiatement ou à 6 mois est ainsi passé de 413 000 m² fin 2016 à moins de 399 000 m² mi-2017, en repli de 3%.
Les livraisons de bureaux enregistrent un rebond spectaculaire au 1er semestre 2017, avec déjà plus de 125 000 m² achevés, à comparer à 110 000 m² pour l’année 2016 dans son intégralité. La majeure partie de ces bureaux neufs ou restructurés a déjà fait l’objet d’une pré commercialisation (55% pour l’ensemble de l’agglomération lyonnaise). Près de 85 000 m² de bureaux disponibles sont aujourd’hui en chantier dans l’agglomération lyonnaise : un tiers de moins que le niveau relevé fin 2016. Promoteurs et investisseurs ont donc sensiblement ralenti le rythme de leurs nouvelles mises en chantier pour donner un peu de souffle au marché. En plus des chantiers actuellement en cours de réalisation, près de 183 000 m²
de bureaux dotés d’un permis de construire viendront grossir les volumes d’offres neuves ou restructurées entre 2018 et 2019.

Locaux d’activité :

Le rebond des locaux d’activité initié en 2016 s’est prolongé au cours du 1er semestre 2017, et la demande placée sur l’agglomération lyonnaise totalise déjà 215 000 m². Ce rythme de commercialisation illustre une forte accélération d’une année sur l’autre (145 000 m² au 1er semestre 2016) aussi spectaculaire qu’inédite sur la décennie. Le profil des signatures du 1er semestre est très largement dominé par les surfaces supérieures à 3 000 m² qui comptent déjà 17 signatures (107 500 m² commercialisés au total) soit autant qu’en 2016 dans son intégralité. Le marché lyonnais totalise près de 550 000 m² de locaux d’activité disponibles immédiatement et à 6 mois, un volume en forte contraction (-16%) depuis fin 2016. Le développement de l’offre de 1ère main depuis un peu plus de 2 ans aura légèrement modifié la composition de ces disponibilités. Le stock de seconde main pèse encore lourdement (450 000 m² ; 80% de l’offre globale), d’autant que les solutions immobilières dans le neuf se replient graduellement depuis 2015.

Logistique :

La demande placée d’entrepôts logistiques sur le marché de Lyon a totalisé 125 000 m² au 1er semestre 2017, un volume deux fois inférieur à celui observé mi 2016. La spectaculaire accélération de l’an passé, qui avait permis d’atteindre un record inédit sur la décennie, ne s’est pas prolongée en 2017. Le nombre de transactions (8 signatures) intervenues au 1er semestre 2017, proche de celui de l’an passé (9) met en évidence une nette diminution de la taille moyenne des opérations. L’offre immédiate d’entrepôts en région lyonnaise (324 000 m²) s’est nettement alourdie (+40%) au cours du 2ème trimestre 2017. Ce rebond met un terme à la tendance baissière présente depuis 2010 et contredite seulement en 2015. L’offre de première main immédiatement disponible, très étroite (à peine 5% des disponibilités totales) contraint les utilisateurs à se projeter à plus long terme dans le cadre de clés-en-main ou de comptes propres.

Investissement :

« Le marché d’immobilier d’entreprise de Lyon reste une cible de choix pour les investisseurs, sa dynamique globalement bonne affichée au 1er semestre va continuer à créer un climat de confiance propice à l’augmentation des volumes investis. Après une performance plutôt moyenne en 2016 (834 millions d’euros), un peu plus de 440 millions d’euros ont été investis depuis le début de l’année, principalement sur le segment des bureaux» – conclut Magali Marton, Directrice des Etudes de Cushman & Wakefield.

A propos de Cushman & Wakefield

Leader mondial des services dédiés à l’immobilier d’entreprise, Cushman & Wakefield accompagne ses clients dans la transformation des modes de travail, de consommation et de vie. Nos 45 000 collaborateurs implantés dans plus de 70 pays
conseillent leurs clients, utilisateurs et investisseurs internationaux, dans la valorisation de leurs actifs immobiliers en combinant perspective mondiale et expertise locale à forte valeur ajoutée, à une plate-forme complète de solutions immobilières. Cushman & Wakefield compte parmi les leaders mondiaux de services en immobilier d’entreprise avec un chiffre d’affaires de 6 mds de dollars réalisé via ses lignes de métiers principales : transaction, investissement, gestion d’actifs immobiliers, facility management (sous la marque C&W Services), conseils aux utilisateurs, asset management (sous la marque DTZ Investors), project management et expertise. 2017 marque le centième anniversaire du label Cushman & Wakefield. Cent années durant lesquelles nous avons mis les idées de nos clients en action. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cushmanwakefield.fr