Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

European Lending Trends 2017

European Lending Trends

Les prêteurs affichent un optimisme constant quant aux perspectives du marché européen - Prévision de croissance nette des portefeuilles de prêts sous l'effet des nouveaux prêts accordés

  • Hausse modérée des ratios de loan-to-value (LTV) ; nouvelle augmentation des marges
  • Segments résidentiel et logistique en tête dans les nouveaux prêts
  • Hausse des taux d'intérêt attendue dans les 12 prochains mois, le marché ayant quasiment atteint son plus haut niveau

Paris, 10 Novembre 2017 – Selon Cushman & Wakefield les prêteurs affichent un optimisme constant quant aux perspectives de prêts immobiliers.

Dans son dernier rapport sur les tendances du financement en immobilier d’entreprise dans la région EMEA publié tout récemment, le conseil observe que 62% des prêteurs interrogés tablent sur une croissance de leurs portefeuilles de prêts au cours des six prochains mois. Cette croissance viendra probablement des nouveaux prêts accordés, 34% des personnes interrogées anticipant une telle hausse au cours des six prochains mois, et 24% ayant déclaré avoir connu une croissance au cours des six mois précédents. L'augmentation des opérations de refinancement devrait également intervenir, mais à un rythme moins soutenu qu'au semestre précédent.

L’activité du financement immobilier est nettement plus diversifiée que par le passé en Europe continentale, avec une répartition géographique plus homogène. Le Royaume-Uni, quoique toujours en 1ère position des volumes de prêts, pèse aujourd’hui pour 17% en Europe, en légère avance sur la France, l'Allemagne et les pays du Benelux, chacun avec une part de marché de15%. Les pays nordiques (11%), l'Espagne (11%) et l'Italie (9%) restent également prisés.

James Spencer-Jones, Head of EMEA Debt and Structured Finance chez Cushman & Wakefield, explique : « Les prêteurs tablent désormais sur une progression massive des nouveaux prêts vers les secteurs de l'immobilier résidentiel et du logement étudiant, selon 28% des personnes interrogées, comme celui de la logistique (25%). L’écart se resserre donc avec les autres actifs immobiliers plus traditionnels comme les bureaux et les commerces (moins d'un tiers des réponses). L'accent mis sur les segments résidentiel et logistique traduit des attentes à court terme de croissance et de rendements supérieurs ».

Même si les prêteurs continuent de privilégier les investissements haut de gamme dans les villes de premier rang comme dans celles de rang secondaire, voire tertiaire, on relève une évolution marginale en faveur de l'activité de promotion immobilière, principalement en ce qui concerne la promotion en pré commercialisation : certains investisseurs ayant du mal des actifs existants « core », ils manifestent un intérêt pour les stratégies « build-to-core ». Le ratio de LTV moyen sur l’ensemble des financements tous types d’actifs confondus -  n'a pas connu de variation importante ces six derniers mois et se situe en général entre 60 et 65% dans les villes principales. Les plus fortes hausses ont été enregistrées à Londres (de 60 à 63%) et Paris (de 60 à 65%). Dans les autres villes, les ratios de LTV ont été globalement stables.

Les marges moyennes ont augmenté de 18 points de base, pour s'établir à 242 points de base depuis l'étude réalisée au printemps par Cushman & Wakefield. Ce mouvement varie toutefois en fonction des marchés considérés. Ainsi, les marges ont reculé à Francfort (baisse de 31 points de base, à 195 points de base) où la concurrence entre prêteurs fait rage. En revanche, Londres, Paris et Milan ont observé une hausse respective de 29, 46 et 67 points de base, pour s'établir respectivement à 249, 242 et 293 points de base.

Nigel Almond, Head of Data and Analytics chez Cushman & Wakefield, précise : « Notre étude met en lumière une fracture très nette des points de vue parmi les prêteurs pour déterminer si le marché a atteint, ou non, son point culminant. 17% d’entre eux seulement considèrent que c'est le cas ; 41% tablent sur un pic du marché dans les douze prochains mois tandis que 31% l'attendent d'ici 24 mois. Beaucoup sont convaincus qu'il reste des opportunités de croissance en matière de prêts, en dépit des signes récemment apparus d'un ralentissement général du volume d'opérations dans la région ».

Avec des taux d'intérêt historiquement bas et en l'absence de détente concernant l'assouplissement quantitatif en zone euro, la confiance se maintient, du moins pour le moment. Les prêteurs attendent un virage de l'activité, en tablant sur un possible début de relèvement des taux d'intérêt. Pour la plupart des prêteurs, ce mouvement de hausse devrait s’amorcer au Royaume-Uni dès cette année ou l’année prochaine, selon 85 % des personnes interrogées. En revanche, tout relèvement des taux sur le continent devrait se trouver décalé par rapport au Royaume-Uni. Ils ne sont que 56% à prévoir une telle hausse d'ici fin 2018.

>> Télécharger l'étude ici en anglais.

A propos de Cushman & Wakefield

Leader mondial des services dédiés à l’immobilier d’entreprise, Cushman & Wakefield accompagne ses clients dans la transformation des modes de travail, de consommation et de vie. Nos 45 000 collaborateurs implantés dans plus de 70 pays conseillent leurs clients, utilisateurs et investisseurs internationaux, dans la valorisation de leurs actifs immobiliers en combinant perspective mondiale et expertise locale à forte valeur ajoutée, à une plate-forme complète de solutions immobilières. Cushman & Wakefield compte parmi les leaders mondiaux de services en immobilier d’entreprise avec un chiffre d’affaires de 6 mds de dollars réalisé via ses lignes de métiers principales : transaction, investissement, gestion d’actifs immobiliers, facility management (sous la marque C&W Services), conseils aux utilisateurs, asset management (sous la marque DTZ Investors), project management et expertise. 2017 marque le centième anniversaire du label Cushman & Wakefield. Cent années durant lesquelles nous avons mis les idées de nos clients en action. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cushwakecentennial.com, www.cushmanwakefield.fr