Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

European Shopping Centre 2017

European Shopping Centre

Ralentissement du développement des centres commerciaux en Europe ; le pipeline de projets reste néanmoins four


  • La surface totale des centres commerciaux en Europe atteint 160,8 millions de mètres carrés à mi année, tirée par l’Europe Centrale et Orientale
  • 34 nouveaux centres et 21 extensions ont permis d’ajouter 1,2 million de mètres carrés de surfaces supplémentaires au 1er semestre  2017, dont près de la moitié en Turquie
  • 6,8 millions de mètres carrés supplémentaires devraient arriver d’ici fin 2018 

Paris, 13 Novembre 2017 – Les livraisons de centres commerciaux au premier semestre 2017 portent la surface totale en Europe à 160,8 millions de mètres carrés, d’après la toute dernière étude « European Shopping Centre » de Cushman & Wakefield.

Au premier semestre de l’année, 825 000 m² de surfaces dans des centres commerciaux ont été livrés en Europe centrale et orientale, vs 344 000 m² en Europe de l’Ouest, qui continue néanmoins de concentrer les deux tiers (68 %) du parc total des centres commerciaux. Au total, 34 projets ont été inaugurés (84 % des nouvelles surfaces du 1er semestre) et 21 sites existants ont été agrandis.

 Avec 566 000 m² de nouvelles surfaces, la Turquie est de loin le marché le plus actif et pèse pour près de la moitié (48%) de la production totale des centres commerciaux européens, suivie par la Russie (186 000 m²) et l’Italie (107 000 m²). Le niveau des livraisons du 1er semestre est inférieur de 11% à celui relevé la même période en 2016, le développement de projets ayant été affecté par une concurrence toujours plus intense avec les équipements existants, l’évolution du comportement des consommateurs et la croissance du commerce en ligne. Près de 6,8 millions de mètres carrés de surfaces supplémentaires sont en cours de construction et devraient être achevés d’ici fin 2018, dont 3,4 millions d’ici la fin de l’année 2017.

Silvia Jodlowski, auteur du rapport pour Cushman & Wakefield commente : « L’évolution du commerce de détail a fait entrer les centres commerciaux dans une phase de transition importante. Désormais, l’objectif est davantage de proposer au client un environnement attractif, stimulant et novateur, qui ne peut être reproduit entièrement en ligne. Les bailleurs répondent à cette demande en agrandissant et en redéveloppant les programmes existants, et en diversifiant l’offre et les enseignes en fonction des besoins des populations locales. De nombreux programmes intègrent ainsi services connectés et nouvelles technologies, de leur côté les enseignes continuent de tester de nouveaux concepts et formats. »

Justin Taylor, Head of EMEA Retail chez Cushman & Wakefield, ajoute: « Le commerce de détail entraîne un fort pouvoir de transformation durable, c’est le cas de « Westgate Oxford » au Royaume-Uni, l’un des principaux projets inaugurés en Europe de l’ouest cette année : le centre construit dans les années 70 a été aujourd’hui remplacé par quatre immeubles distincts, chacun conçu par un architecte différent, en capitalisant sur l’héritage architectural de la ville. « Westgate Oxford » a attiré quelques-unes des plus grandes enseignes internationales à Oxford. Une zone de restauration installée sur le toit avec vue sur la ville incluant un espace évènementiel, propose une offre F&B (Food and Beverage) variée, au concept différenciant et désormais incontournable. Dans le même esprit, le « Lexicon Bracknell » - autre grand lancement de l’année au Royaume-Uni -  a permis de revitaliser le centre-ville et d’imposer le nouveau centre comme une destination de commerce et de loisirs. »

Europe de l’Ouest

Le parc de centres commerciaux en Europe de l’ouest représente 109,1 millions de m² à mi année 2017. En parallèle d’une activité limitée dans les trois principaux marchés (Royaume-Uni, France et Allemagne), celle de l’Europe du Sud est restée soutenue. L’Italie, marché le plus actif, a inauguré plus de 100 000 m² de centres commerciaux supplémentaires, plus de 30 % du total des nouvelles surfaces en Europe de l’ouest au 1er semestre 2017.

La France s’est inscrite au 1er semestre dans la tendance globale du secteur EMEA avec une activité relativement limitée en termes d’ouvertures. Elle devrait se distinguer dans les mois à venir avec un pipeline de près d’1 million de m² anticipés annoncés ouvrables pour les mois qui viennent. Christian Méry, Head of Shopping malls & Retail parks in France précise néanmoins « Au sein d’un marché aussi mature que la France, un tel volume de m² en projets se traduit à parts quasi égales entre créations de nouvelles surfaces et extension/transferts ou restructurations de sites existants. Il s’agit bien pour les propriétaires de ces équipements commerciaux de rester dans la course en revisitant leurs actifs pour proposer des concepts innovants intégrant des activités de loisirs, de spacieux food court, sans oublier les offres de cross marketing. Dans le temps, il est nécessaire de pérenniser ce travail de remise à niveau par  des actions de re commercialisation visant à arbitrer en permanence les acteurs déclinants au profit d’enseignes performantes.»

Alors que la densité des centres commerciaux est déjà élevée dans les pays nordiques, la forte croissance de la population dans les zones métropolitaines et la hausse des dépenses de consommation soutiennent le regain d’activité du développement. Plus de 500 000 m² sont en cours de construction et devraient être achevés d’ici fin 2018, dont près de 40 % situés dans les capitales. 

Europe Centrale et Orientale

Istanbul, avec le niveau de développement le plus dynamique en Europe, représente 35% des nouvelles surfaces de centres commerciaux livrées en Europe. Le développement devrait y rester soutenu, malgré un ralentissement de la demande de la part des enseignes. En Russie, les projets en cours de développement représentent 1,7 million de m² attendus au 2nd semestre  2017 et en 2018 soit le pipeline le plus rempli d’Europe, avec un quart de la surface totale prévue. Moscou ne représente que 13% des projets du pays, ces derniers se concentrant davantage dans les régions plus éloignées comme Vladivostok, Khabarovsk et Grozny. La Pologne, malgré une activité limitée au 1er semestre 2017, possède une solide réserve de projets, avec 600 000 m² de surface en construction. Près du tiers de cette surface se situe à Varsovie, où la densité commerciale déjà élevée n’a pas freiné l’initiation de nouveaux projets.

>> Téléchargez l'étude ici en anglais.

A propos de Cushman & Wakefield

Leader mondial des services dédiés à l’immobilier d’entreprise, Cushman & Wakefield accompagne ses clients dans la transformation des modes de travail, de consommation et de vie. Nos 45 000 collaborateurs implantés dans plus de 70 pays conseillent leurs clients, utilisateurs et investisseurs internationaux, dans la valorisation de leurs actifs immobiliers en combinant perspective mondiale et expertise locale à forte valeur ajoutée, à une plate-forme complète de solutions immobilières. Cushman & Wakefield compte parmi les leaders mondiaux de services en immobilier d’entreprise avec un chiffre d’affaires de 6 mds de dollars réalisé via ses lignes de métiers principales : transaction, investissement, gestion d’actifs immobiliers, facility management (sous la marque C&W Services), conseils aux utilisateurs, asset management (sous la marque DTZ Investors), project management et expertise. 2017 marque le centième anniversaire du label Cushman & Wakefield. Cent années durant lesquelles nous avons mis les idées de nos clients en action. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cushwakecentennial.com, www.cushmanwakefield.fr