Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

Flash Investissement en France Septembre 2017

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86 46 10 95

Contacter

Ce qui suit est un résumé

Flash Investissement en France Septembre 2017

Analyse des transactions
Depuis janvier, 14,3 milliards d’€ ont été investis à travers 437 opérations. Comparativement à la même période de l’année 2016, baisse de 9% en volume et de 4% en nombre. D’une année sur l’autre, une répartition similaire des transactions par tranche de prix unitaire. Les cessions de plus de 200 M€ attendues d’ici la fin de l’année pourraient néanmoins changer la donne (Cœur Défense entre autres). Localisation : 64% des montants engagés en France se sont portés sur des transactions localisées en Ile-de- France contre 18% en province et 18% à travers des portefeuilles nationaux. En septembre, 6 cessions de portefeuilles se sont réalisées (3 en commerces et 3 en entrepôts).

Typologies d’actifs
Bureaux (66%) : bien que trois ventes de plus de 200 M€ se soient finalisées ce mois-ci, les transactions d’actifs de bureaux sont en perte de vitesse comparativement  à 2016 (-20% en volume). Commerces  (14%) : regain d’activité suite à la cession du portefeuille Solstice. Un mois ponctué par les acquisitions de commerces de pied d’immeuble et de retail-parks. Industriel (20%) : les ventes d’actifs  logistiques reprennent. Principale cession du mois : un développement clé en main de Concerto pour Easydis à Montbartier (82).

Acteurs

La part des acquisitions réalisées par des investisseurs français a nettement augmenté : 61% ce mois-ci contre 53% en Août. Les acteurs étrangers ont, à nouveau, plébiscité les actifs industriels (80% de leurs engagements). Les fonds d’investissement, SCPI et OPCI dynamisent toujours le marché en représentant 52% des volumes engagés depuis le début de l’année (49% des  volumes ur l’ensemble de l’année 2016).

Ce qu'il faut retenir :

  • 14,3 milliards d’€ investis au 1er  Octobre 2017, un volume en baisse de 9% d’une année sur l’autre.
  • La reprise économique crée des conditions favorables pour le marché de l’immobilier d’entreprise, en particulier pour le marché locatif francilien.
  • Le montant des volumes investis en 2017 devrait flirter avec le niveau de l’année 2016, proche de 27 milliards d’€.