Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

Flash Investissement en France Novembre 2017

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86 46 10 95

Contacter

Ce qui suit est un résumé

Flash Investissement en France Novembre 2017

  • 20,1 milliards d’€ investis au 1er Novembre 2017, un volume en progression de 11% d’une année sur l’autre.
  • 5 transactions d’un montant supérieur à 200 millions d’euros sont venues ce mois-ci abonder le compartiment bureaux.
  • Le volume de l’investissement en 2017 devrait flirter avec le niveau de l’année 2016, proche de 27 milliards d’€.

Analyse des transactions

  • Depuis janvier, 20,1 milliards d’€ ont été investis au travers de 505 opérations. Comparativement à la même période de l’année 2016, une hausse de 11% en volume et de 2% en nombre.
  • D’une année sur l’autre, une répartition quasi identique des transactions par tranche de prix unitaire. 5 cessions d’actifs tertiaires de plus de 200 millions d’euros ont été enregistrées ce mois-ci portant à 14 leur nombre total pour 8 milliards d’euros.
  • Localisation : 72% des montants engagés en France se sont portés sur des actifs localisés en Ile-de-France contre 14% en province et 14% à travers des portefeuilles nationaux. La meilleure tenue des méga-transactions avantage le marché francilien.

Typologies d’actifs

  • Bureaux (72%) : ils regagnent le terrain perdu grâce à 8 transactions de plus de 100 millions d’euros signées au cours du mois, dont 3 pour le seul marché de La Défense.
  • Commerces (13%) : une vingtaine de cessions essentiellement de surfaces de pied d’immeubles et de retail-parks. Signalons quelques marketing en cours de centres commerciaux dont certains pourraient se conclure d’ici la fin de l’année.
  • Industriel (15%) : assez peu d’activité en Octobre avec quelques cessions d’actifs unitaires et un portefeuille.

Acteurs

  • La part des acquisitions réalisées par des investisseurs français a nettement augmenté pour atteindre 64% depuis le début de l’année. Sur les grands volumes du mois, ils dominent et sont en concurrence avec des acteurs pan-européens ou asiatiques.
  • Les SCPI et OPCI prennent la tête des investisseurs les plus actifs à l’acquisition avec 4,8 milliards d’euros de transactions. Ils devancent d’une courte tête les fonds d’investissement. Les assureurs complètent ce trio de tête.

Plus d'informations sur notre site internet Cushman & Wakefield