Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat Bureaux 1ere Couronne T3 2017

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86461095

Contacter

Ce qui suit est un résumé

MarketBeat Bureaux 1ere Couronne T3 2017 - Nord et Sud reprennent des couleurs, l'Est pâlit

Demande placée : forte croissance au Nord : 

La demande placée de bureaux en Première Couronne s’établit à 263 000 m² depuis le début de l’année 2017. Sur le point de dépasser le résultat de l’an passé, l’activité transactionnelle pourrait bien mettre fin à quatre années atones sur ce secteur, sans toutefois laisser l’espoir d’un retour aux niveaux de 2012. La croissance des volumes de commercialisations est surtout sensible en Première Couronne Nord, dont le rythme d’activité a presque quintuplé en un an, et dans une moindre mesure au Sud (+22%). A l’inverse, le marché a ralenti en Première Couronne Est (-38% en un an). Les grandes transactions, qui s’étaient raréfiées au 2ème trimestre se sont multipliées au cours de l’été, pour représenter la moitié de la demande placée au cours du trimestre. Parmi les 5 mouvements d’envergure intervenus depuis le début de l’année, citons les prises à bail du CONSEIL REGIONAL D’ILE-DE-FRANCE dans l’immeuble « Influence » (33 000 m²) à Saint-Ouen, d’un prestataire informatique dans « Cap de Seine » (12 200 m²) à Ivry-sur-Seine, et d’une banque dans « Le Valmy » à Montreuil (10 900 m²). Les commercialisations de moyennes et petites tailles ont également suivi la tendance haussière du moment, accroissant respectivement leur volume de 68% et 21% d’une année sur l’autre. Pour ces segments de surfaces, la poussée des commercialisations est essentiellement visible en Premières Couronnes Sud et Nord.

Progression des valeurs locatives en Première couronne Nord

Le loyer prime reste inchangé depuis 2011, positionné à 320 €/m2/an. Le loyer moyen de première main reste stable à 280 €/m2/an à l’échelle des 3 sous marchés de la Première Couronne. Derrière cet apparent statu quo, la progression de 10% du loyer de la Première Couronne Nord (320 €/m²/an) contraste avec les corrections respectives des marchés de l’Est (240 €/m²/an ; -8%) et du Sud (290 €/m²/an ; -3%) . Le loyer moyen de seconde main s’infléchit quant à lui légèrement pour se positionner à 220 €/m2/an, tiré par les marchés sur-offreurs des Premières Couronnes Sud et Nord.

Plus d'informations en téléchargeant le pdf ci-dessus.

Cushman & Wakefield