Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

MarketBeat Investissement France T2 2017

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86461095

Contacter

Ce qui suit est un résumé

L’appétit des investisseurs se confirme

Au cours des six premiers mois de l’année, 8,9 milliards d’euros ont été investis en immobilier d’entreprise banalisé (bureaux, commerces, entrepôts et locaux d’activité), un niveau comparable à celui du premier semestre 2016 et en hausse de 21% par rapport à la moyenne décennale (7,3 milliards d’euros).

Un peu plus de 260 actifs ont ainsi changé de propriétaire en 2017, un nombre en repli de 18% par rapport à 2016, qui rend compte du dynamisme des transactions de taille unitaire supérieure à 100 millions d’euros. En moyenne, le montant unitaire se positionne à 34 millions d’euros.

Malgré les risques électoraux qui pesaient sur le début de l’année 2017, les investisseurs ont confirmé leur appétit pour l’immobilier d’entreprise. L’embellie économique et politique du 2ème trimestre combinée à un environnement financier accommodant (taux d’emprunts toujours bas) crée des conditions optimales pour une accélération de l’activité du marché au 2nd semestre. Les montants investis sur l’ensemble de l’année 2017 pourraient ainsi dépasser ceux de 2015 et 2016 et s’établir entre 27 et 30 milliards d’euros.

Intérêt marqué pour les investissements supérieurs à 100 millions d’euros

La forte activité du marché sur le segment des montants unitaires supérieurs à 100 millions d’euros observée en 2016 (56% du volume total) se retrouve en ce début d’année 2017. Ces opérations restent majoritaires avec une part de marché de 52% réalisée au travers de 19 acquisitions.

Comme à l’accoutumée, les actifs tertiaires franciliens sont nombreux sur ce créneau de marché. Au 2ème trimestre, on compte notamment une transaction parisienne « Vivacity » dans le 12ème arrondissement et celles de « West Park », « Europa » ou encore « Clever 1 » en dehors de la capitale. Les bureaux en régions, ne sont pas en reste ce trimestre avec l’acquisition par DEKA IMMOBILIEN de l’actif « New Deal » à Lyon et la vente par AMUNDI IMMOBILIER du portefeuille de bureaux « Hexagone ». Fait caractéristique de l’année 2017, les cessions de portefeuille ont le vent en poupe comme en témoignent les principales transactions logistiques et commerces : vente de LOGICOR par BLACKSTONE à CHINA INVESTMENT CORPORATION et du « portefeuille IKEA » à PRADERA.