Avis utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies comme indiqué dans notre politique relative aux cookies. Consultez notre charte pour plus d'informations sur l'utilisation, la désactivation ou la suppression des cookies.

Flash Investissement Mars 2018

Magali Marton

Directrice Serv Etudes

Directrice Serv Etudes

T: +33 1 86461095

Contacter

Ce qui suit est un résumé

Flash Investissement France au 1er Avril 2018 - Grandes transactions à l'honneur !

  • 3,9 milliards d’euros ont été investis au 1er trimestre de l’année 2018, un volume stable d’une année sur l’autre. Le mois de Mars a été marqué par la réalisation de 5 transactions de bureaux supérieures à 100 millions d’euros en Ile-de-France.
  • Dans un contexte économique porteur, ce démarrage dans la lignée de 2017 s’annonce prometteur pour le marché de l’investissement. Le volume annuel pour 2018 est ainsi estimé à 26 - 28 milliards d’euros.

Analyse des transactions


  • 3,9 milliards d’euros ont été investis au cours du 1er trimestre 2018 correspondant à 127 opérations. Comparativement à la même période en 2017, une baisse de 16% en nombre.
  • Un début d’année d’ores et déjà très actif pour les transactions d’un montant supérieur à 100 millions d’euros : 12 recensées totalisant 51% des volumes investis. 
  • Localisation : 68% des montants engagés se sont portés sur des actifs localisés en Ile-de-France contre 27% en province et 5% à travers des portefeuilles nationaux.


Typologies d’actifs


  • Bureaux (80%) : porté par 4 cessions ce mois-ci, Paris Nord Est concentre 31% des montants engagés en Ile-de-France depuis le début de l’année, juste devant Paris QCA (29%). Ces deux secteurs distancent le Croissant Ouest (17%) et la Première Couronne (11%). Le montant des acquisitions réalisées en province se porte à  plus d’1 milliard d’euros via une trentaine de transactions à comparer à 930 millions en 2017 et 1,2 milliard en 2016.
  • Commerces (16%) : en Mars, absence de transactions d’un montant supérieur à 50 millions d’euros. Exception faite de l’acquisition du centre commercial Grand Vitrolles, les cessions de commerces de pied  d’immeuble ont largement contribué à animer le marché depuis janvier.
  • Industriel (4%) : un volume qui ne parvient pas à décoller en raison entre autres d’une raréfaction des portefeuilles disponibles à l’acquisition, principale modalité d’arbitrage de cette typologie d’actif.

Acteurs


  • La part des acquisitions réalisées par des investisseurs français s’établit à 72%. Les investisseurs anglo-saxons et allemands ont redoublé d’activité ce mois-ci en se portant acquéreurs de grands ensembles de bureaux en Ile-de-France.
  • Avec 1,3 milliard d’euros investis, les fonds d’investissement se sont montrés très actifs. Ils se positionnent juste devant les OPCI/SCPI et les compagnies d’assurance.

Plus d'informations sur notre site internet Cushman & Wakefield